Apnée – Record des 85 mètres en piscine

L’apnée dynamique est une discipline exigeante de l’ensemble des pratiques apnées que je rappelle :

  • Apnée statique dont la performance consiste à retenir le plus longtemps sa respiration
  • Apnée dynamique dont la performance consiste à parcourir la plus grande distance possible en immersion en piscine
  • Apnée poids constant dont la performance consiste à atteindre la plus grande profondeur possible en conservant le même lest pendant toute la durée de l’apnée.

Le groupe apnée de la section Subaquatique Aquagazel du Club92Cmcas, pratique tout on long de l’année l’apnée statique et dynamique.

 

Les exigences
Les exigences concernant la pratique de l’apnée dynamique sont de deux ordres :
  • Physiques, car la propulsion ne se fait que par palmage ;
  • Physiologique, car le corps doit être accoutumé tant à l’excès de CO2 (produit par l’hypoventilation alvéolaire), qu’au défaut d’oxygène (risque de syncope).

Ce petit rappel est nécessaire pour comprendre les raisons pour lesquelles les records en apnée sont constatés plutôt en fin de saison qu’en cours de saison. En effet, une saison se décompose donc en trois phases :

  • Premier trimestre consacré aux musculations spécifiques à la pratique ;
  • Second semestre consacré à des exercices hypercapniques pour accoutumer l’organisme à l’excès de CO2;
  • Troisième trimestre consacré à des exercices hypoxiques pour accoutumer l’organisme au défaut d’oxygène.
Record de 85 mètres

C’est donc hier soir, dernière séance de l’année, que le record du club, 75 mètres en apnée dynamique, détenu historiquement par deux apnéistes (Jean Louis et Jean Pierre) est tombé.

Il a été porté à 85 mètres lors de la première tentative avec les encouragements de toute l’équipe.

Interviewé au terme de cette performance, le nouveau recordman nous a confié les clés de ce succès :

  • Un entrainement spécifique mené par Guillaume notre nouvel entraineur, consistant à allonger les longueurs tout au long du troisième trimestre en privilégiant le statique/dynamique, c’est-à-dire faire une immersion en statique et enchainer une longueur en dynamique sans reprise ventilatoire ;
  • Une préparation psychologique, c’est-à-dire le fait d’accepter, pour un soir, l’inconfort. En effet, passé les 25 mètres l’organisme se rappelle à vous en permanence sur le manque d’air ;
  • Des exercices réguliers dans sa vie quotidienne, consistant à retenir sa respiration entre 1 et 2 minutes. Ces exercices sont évidemment plus exigeants qu’en piscine car ils ne bénéficient pas du réflexe d’immersion ;
  • Connaitre par cœur son nombre de mouvements de propulsion sur une longueur de 25 mètres (nombre d’ondulations ou nombre de palmages), de façon à questionner en permanence sa sortie, en fonction du nombre de mouvements restants vs son état physiologique ;
  • Repousser les records du club, car les nouveaux adhérents sont tellement affutés physiquement et mentalement, qu’ils sont déjà, après quelques trimestres de pratique seulement, aux portes du précédent record.

J’allais oublier, ce nouveau recordman s’appelle Jean Pierre.

Guillaume –  apnee@aquagazel.org

Nous pratiquons tous l’apnée inconsciemment dans notre vie quotidienne. Un travail minutieux ou une attention soutenue entraînent un arrêt momentané de nos mouvements respiratoires. C’est l’utilisation volontaire et contrôlée de cette capacité afin d’évoluer plus longtemps sous l’eau qui a donné naissance à cette activité sportive originale qui se nomme l’apnée ou la plongée libre. L’entraînement physique comprenant la maîtrise de soi et les techniques d’immersion et d’hydrodynamisme permet d’augmenter notre capacité d’immersion sans apport d’oxygène. Ainsi l’essentiel de l’activité repose sur les entraînements en piscine. L’encadrement est assuré par des initiateurs fédéraux d’apnée. Les entraînements en piscine contribuent à maîtriser les différentes techniques de palmage, d’immersion et de ventilation. Les moyens matériels et la sécurité sont également abordés afin de pratiquer en toute sécurité et efficacement ce sport intense en sensations. Une formation théorique complémentaire permet de préparer les premiers examens d’apnée fédéraux. Venez nous rejoindre, la « magie » va opérer…

Besoin de plus d’informations :  https://apnee.ffessm.fr/ 

Contact

Politique de confidentialité

11 + 9 =

Share This