4 brevets qualificatifs homologués obligatoires : 200km, puis 300km, puis 400km et enfin 600km.

Nous sommes le samedi 4 mai 2019, il est 14h à Andrésy. BRM 400km

Le temps est menaçant, très menaçant et tout à coup de la grêle ! Nous sommes 4 copains (je roule avec le club de l’Abeille de Rueil) Alors nous ne partons pas ! Nous décidons d’attendre que cela cesse au chaud dans la voiture de Gérard, sauf Hoc que rien n’arrête ! Et ¼ d’heure plus tard la grêle s’est arrêtée et s’est une petite pluie qui se met à tomber. On y va. Et il en sera ainsi pendant les 400km alternance de grêle, pluie, vent et soleil.

Conclusion : Sur les 65 cyclos au départ, 56 arriveront. Nous aurons 200 km de vent favorable à l’aller. Nous arriverons 25ème  en 21h30, soit 19 km/h avec 3h30 d’arrêts cumulés (22 kmh/h hors arrêts) – Dénivelé : 3 100 m – Entrainement : 3 500 km depuis le 1er janvier.

Vous voulez en savoir plus, alors voici le détail:

  • 17h45 Châteauneuf en Thymerais : 1er contrôle après 90km. Tourisme : nous gouterons la spécialité locale : amandine aux pommes hum… et c’est reparti.
  • 22h40 Alençon : 195km. Que c’est long d’attendre 1h avant d’obtenir une malheureuse assiette de charcuterie ! Nous ne garderons pas un très bon souvenir… et c’est reparti pour un contrôle secret au sommet d’une longue côte avec un feu de cheminée bienvenu dans cette nuit glaciale : 1°C.
  • 5h20 Breteuil : 287km. Très jolie ville où rien n’est ouvert, mais nos organisateurs ont tout prévu : nous pouvons prouver que nous sommes bien passés à Breteuil en nous géo localisant avec nos smartphones. Vers 7h30 nous trouvons enfin une boulangerie ouverte que nous dévalisons : pâtisseries, café… et c’est reparti.
  • 9h30 La Roche Guyon : 363km. Très beau château : mais quel cycliste ne connait pas cette petite commune sur les bords de Seine ? Les 40 derniers km sont durs, durs, avec 2 très belles côtes avant Andrésy !
  • 11h30 Andrésy : sandwich + Coca. L’après-midi sera consacré à la sieste. Au réveil jambes très douloureuses ! Et le lendemain c’est reparti tout va bien !

Bravo aux cyclistes Alain, Hoc, Olivier et Gérard.

Alain Moraine.

Share This